Mont-Saint-Michel : la baie polluée par le plastique

La baie du Mont-Saint-Michel est jonchée de résidus de plastique, issus des élevages de moules et d'huitres. Les amoureux du site s'insurgent mais les professionnels assurent faire déjà de gros efforts.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Classée au patrimoine mondial de l'Unesco, la baie du Mont-Saint-Michel (Manche) est notamment connue pour ses moules de bouchot. Mais ces élevages, retenus par des filets en plastique, sont aussi responsables d'une pollution qui menace la biodiversité de la côte. "C'est un plastique qui est enroulé au bas des pieux des bouchots pour empêcher les crabes de monter manger les moules", donne en exemple Marie Feuvrier, présidente de l'association Pays d'Émeraude Mer Environnement.

Du plastique biodégradable ou d'origine végétale ?

Du plastique est aussi utilisé pour les cordages ou les poches à huitres, et il s'échoue régulièrement sur la côte. Mais pour les professionnels du coquillage, beaucoup d'efforts ont déjà été entrepris pour ramasser les plastiques polluants. "Les professionnels collectent les plastiques sur leur bateau et ramènent tout à terre pour être traité", explique Sylvain Cornée, vice-président du comité régional conchyliculture Bretagne Nord. L'avenir pourrait donc être au plastique biodégradable ou d'origine végétale, mais ces matériaux font encore l'objet de recherches.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme march au Mont-Saint-Michel (Manche), le 7 mai 2018.
Une femme march au Mont-Saint-Michel (Manche), le 7 mai 2018. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)