DIRECT. L'homme qui a détourné un avion entre l'Egypte et Chypre n'était pas armé et portait une fausse ceinture d'explosifs

L'avion MS181 de la compagnie EgyptAir transportait 55 passagers entre Alexandrie et le Caire avant d’atterrir à Larnaca, à Chypre. Ils sont sains et saufs.

Voir la vidéo
REUTERS et APTN
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

L'homme qui a détourné, mardi 29 mars, un avion de ligne égyptien transportant 55 passagers entre Alexandrie et Le Caire, a été arrêté, a annoncé le gouvernement chypriote via son porte-parole et son ministère des Affaires étrangères. Tous les passagers sont sains et saufs.

Confusion sur l'identité du pirate. L'agence de presse officielle égyptienne Mena a d'abord évoqué un Egyptien du nom d'Ibrahim Samaha pour ensuite dire qu'il s'agissait de Seif Eldin Moustafa. Le ministère chypriote des Affaires étrangères a également identifié le pirate comme étant Seif Eldin Moustafa dans un tweet.

Une peine de cœur ? Le pirate avait demandé à voir son ancienne épouse chypriote, qui habite dans le village d'Oroklini, proche de l'aéroport. Selon la correspondante du Guardian à Chypre, l'ex-femme du pirate, Marina Parashkou, avait été escortée jusqu'à l'avion afin de négocier avec lui.

"Pas lié au terrorisme". "Il n'avait ni pistolet ni aucune arme. Nous ne savons pas encore si sa ceinture d'explosifs est réelle mais nous avons considéré qu'elle l'était pour la sécurité des passagers", a déclaré le ministre de l'Aviation civile Cherif Fathy. La police a ensuite indiqué que les explosifs se sont révélés faux. Le détournement n'est "pas lié au terrorisme", avait expliqué dans la matinée le président chypriote.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #EGYPTAIR

18h40 : Sur ces images, on voit l'homme qui a détourné un avion ce matin franchir le portique de sécurité.



(REUTERS)

15h54 : La police chypriote n'a pas trouvé d'explosifs sur le pirate de l'air, ni dans l'avion détourné.

15h47 : Voici les images de la fin de la prise d'otages, à l'aéroport de Larnaca, à Chypre.



(REUTERS et APTN)

15h15 : Comme nous l'avons annoncé un peu plus tôt, un otage a quitté l'avion détourné en passant par un hublot du cockpit. Un photographe de l'AFP a saisi ce moment.



(BEHROUZ MEHRI / AFP)

14h43 : En ce début d'après-midi, voici les articles qui semblent vous intéresser le plus :

Un homme décrit comme "déséquilibré" a détourné un avion de ligne égyptien, ce matin. Il s'est rendu et les otages sont sains et saufs. Vous êtes nombreux à suivre notre direct.

Les images des frères Abdeslam en boîte de nuit comptent aussi parmi les vidéos qui ont attiré votre curiosité.

La révélation de nouveaux cas de cruauté, dans un abattoir français, vous fait réagir.

14h31 : Le ministère des Affaires étrangères chypriote décrit le pirate de l'air comme un "déséquilibré".

14h20 : @OrangeSpyderMan : Nous ignorons encore comment l'homme s'y est pris. Il a menacé de faire sauter sa ceinture d'explosifs, mais rien ne peut confirmer qu'il en portait effectivement une. Le pirate s'étant rendu, nous attendons désormais des informations plus précises des autorités chypriotes et égyptiennes.

14h18 : Comment c'est encore possible de détourner un avion. Tous les contrôles (pas prendre une bouteille d'eau, enlever ses chaussures, mettre le laptop à part) ne servent vraiment qu'à emmerder les gens honnêtes car ça semble pas empêcher les méchants de faire ce qu'ils veulent.

13h46 : L'homme qui a détourné l'Airbus de la compagnie EgyptAir, à Chypre, a été arrêté, annonce le ministère des Affaires étrangères chypriote.

13h40 : Difficile de comprendre ce qui se passe dans l'Airbus détourné sur le tarmac de l'aéroport de Larnaca, à Chypre. Quatre personnes sont sorties, dont une "par un hublot du cockpit de l'Airbus", selon l'AFP. Les autres ont emprunté la passerelle.

13h32 : Le pirate qui a détourné l'Airbus A320 d'EgyptAir retenait encore 7 personnes. Selon les dernières informations, il n'en resterait donc que trois à bord.

13h28 : Au moins quatre personnes ont encore quitté l'avion, selon l'AFP.

13h21 : "Nous sommes mobilisés et nous procédons, dans une situation encore confuse, aux vérifications nécessaires." Le ministère des Affaires étrangères français n'est pas en mesure pour le moment d'indiquer si des Français se trouvent parmi les otages de l'avion détourné à Chypre.

12h56 : Les autorités chypriotes assurent que le détournement de l'Airbus A320 d'EgyptAir n'est pas lié au "terrorisme". Mais nous disposons de peu d'informations pour le moment. Selon l'agence Reuters, qui cite la radio publique chypriote, le pirate "a demandé la libération de femmes prisonnières en Egypte".

12h34 : La situation reste peu claire. Les autorités chypriotes affirment avoir identifié le pirate qui a détourné un vol EgyptAir ce matin. Il est de nationalité égyptienne et se nomme Seil Eldin Moustafa. Un porte-parole de l'aviation civile égyptienne déclare toutefois ne pas être en mesure de confirmer sa nationalité ou son identité.

11h31 : Le pirate retient encore sept personnes, dont trois passagers, selon l'aviation civile.

11h25 : "Au moins 49 passagers ont déjà été relâchés, semble-t-il. Les autres vont suivre, et de toute façon, cela n'a rien à voir avec le terrorisme. Vous voyez ce que je veux dire ? Il y a toujours une femme dans l'histoire..." Avec un grand sourire, le président chypriote Nikos Anastasiadis a profité d'un point-presse pour évoquer le détournement d'un avion d'EgyptAir.



(UER)

11h07 : Le président chypriote confirme que le détournement du vol EgyptAir à Larnaca n'est pas lié au terrorisme. En revanche, les motivations du pirate de l'air qui a demandé à voir son ex-épouse chypriote ne sont toujours pas claires.

10h35 : De nouveaux passagers sont libérés, selon la radio chypriote.

10h32 : Selon la correspondante du Guardian à Chypre, l'ex-femme du pirate est escortée jusqu'à l'avion afin de négocier avec lui.

10h28 : Un avion de ligne de la compagnie Egypt Air transportant au moins 55 passagers et sept membres d'équipage a donc été détourné, ce matin. Dans cet article, nous faisons le point ce que l'on sait de ce détournement.

Un avion de ligne égyptien sur le tarmac de l'aéroport de Larnaca (Chypre) après avoir été détourné, le 29 mars 2016.

(MAXPPP)

10h15 : Les motivations du pirate qui a détourné l'avion ne sont pas claires. La télévision publique chypriote évoque des motifs personnels. En revanche, la radio publique chypriote affirme que l'homme demande l'asile.

10h10 : @sofi85 : Rien ne permet de dire si l'homme portait véritablement une ceinture d'explosifs. Un responsable du ministère des Affaires étrangères chypriote a d'ailleurs déclaré qu'il ne pouvait pas confirmer que le pirate portait une ceinture d'explosifs.

10h09 : Comment un homme avec une ceinture d'explosifs a pu monter dans l'avion alors que l'on passe au contrôle où l'on doit enlever sa propre ceinture et son blouson ? Y a des choses qui m'échappent !

10h05 : Sur ces images de la télévision publique, on distingue certains passagers à leur sortie de l'avion. Ils sont ensuite transportés dans un bus.



(RIK SAT / REUTERS)

09h54 : L'aéroport de Larnaca est fermé, annoncent les autorités chypriotes. Tous les vols sont déroutés.

RIK SAT / REUTERS

09h44 : Des avions de chasse israéliens ont décollé immédiatement après l'annonce du détournement de l'avion égyptien, pour protéger l'espace aérien de l'Etat hébreu. Mais les chasseurs sont depuis retournés à leur base, selon Haaretz (en anglais).

09h45 : Le nombre de passagers libérés reste incertain. La compagnie assure que tous les passagers ont été libérés, excepté l'équipage et quatre passagers "étrangers" (non égyptiens). Néanmoins, des services de sécurité de l'aéroport d'Alexandrie évoquent la présence dans l'avion de huit Britanniques et dix Américains. Par ailleurs, les informations restent contradictoires sur le nombre de passagers de ce vol qui devait relier Alexandrie au Caire.

09h33 : La compagnie égyptienne affirme sur Twitter que tous les passagers ont été relâchés, exceptés les membres d'équipage et quatre passagers non égyptiens.

09h30 : Les passagers libérés sont évacués par bus, rapporte sur Twitter une correspondante du Guardian à Chypre.

09h29 : Voici les premières images de l'A320 détourné à Larnaca (Chypre), tournées par la télévision publique Rik Sat.


RIK SAT / REUTERS

09h27 : Le président chypriote s'entretient actuellement avec son homologue égyptien, comme le rapporte le porte-parole du gouvernement de Chypre sur Twitter.

09h21 : Selon la compagnie aérienne, de nombreux passagers ont été libérés. Il resterait dans l'avion les membres de l'équipage ainsi que cinq passagers étrangers.

09h20 : @anonyme : De premières informations faisaient état de 55 passagers et 7 membres d'équipage. Dans un deuxième temps, la compagnie aérienne EgyptAir a confirmé qu'il y avait en fait 81 personnes à bord.

09h16 : Vous écrivez "transportait 55 passagers et 7 membres d'équipage" ", puis "transportant 81 personnes". Comment conciliez-vous les deux?

09h12 : Le site Flightradar publie la trajectoire du vol MSR181 détourné vers un aéroport de Chypre.




09h07 : Des passagers sont en train d'être libérés, selon Associated Press. L'agence affirme que les pirates autorisent femmes et enfants à quitter l'avion.

08h57 : Une photo de l'avion sur le tarmac de l'aéroport de Larcana (Chypre) est diffusée sur Twitter.