Cet article date de plus de sept ans.

Egypte : le maréchal Sissi donné élu avec plus de 90% des voix

Alors que le dépouillement est presque terminé, Abdel Fattah al Sissi, l'ancien patron de l'appareil militaire égyptien, aurait recueilli 93,3% des suffrages exprimés à l'élection présidentielle.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Le maréchal Abdel Fattah al Sissi donné élu avec plus de 90% des voix © REUTERS | Al Youm Al Saabi)

 Dès que les premiers résultats ont commencé à circuler tard ce mercredi soir, des partisans de l'ancien chef de l'armée ont commencé à fêter sa victoire dans les rues bondées de la capitale. Le maréchal Abdel Fattah al Sissi était donné vainqueur avant même le dépôt du premier bulletin de vote dans une urne. Si ce résultat est sans surprise, la participation (44% contre 52% en 2012) est un peu importante que prévue. Et pourtant le scrutin qui devait s'achever mardi a été prolongé d'une journée pour permettre "au plus grand nombre possible" de s'exprimer avait précisé la presse officielle.

 

Le maréchal Abdel Fattah al Sissi obtiendrait donc 93,3% des suffrages exprimés, très loin devant le candidat de gauche Hamdine Sabahi, son unique adversaire, qui n'obtiendrait que 3%, un peu moins que les 3,7% des bulletins nuls.

 

Hossam Moanes, le directeur de campagne d'Hamdine Sabahi a ainsi évoqué des fraudes, en se basant notamment sur le taux de participation : "Jusqu'à hier le taux de participation était bien plus bas que ce qui a été annoncé aujourd'hui. Et d'un seul coup, le taux de participation atteint 46?".

29.05.2014 Décryptage de la participation avec Vanessa Descouraux
écouter

 

 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.