Cet article date de plus de six ans.

Ebola : un premier cas découvert au Sénégal

Un jeune Guinéen infecté par le virus Ebola a été identifié au Sénégal a annoncé la ministre de la Santé sénégalaise, Awa Marie Coll Seck. Le malade a immédiatement été placé en quarantaine.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (La centre-ville de Dakar, capitale du Sénégal. © MaxPPP)

C’est le premier cas Ebola confirmé au Sénégal.  La ministre de la Santé sénégalaise, Awa Marie Coll Seck, a annoncé ce vendredi qu’un jeune malade en provenance de Guinée avait été localisé à l’hôpital de Fann, à Dakar la capitale. "Les résultats des tests à l'Institut Pasteur se sont révélés positifs ", a expliqué Mme Seck. Le patient qui serait "dans un état satisfaisant"   a immédiatement été placé en quarantaine.

 

Le jeune homme venait d’arriver de Guinée, pays limitrophe du Sénégal où l’épidémie s’est déclarée en début d’année. Il avait, semble-t-il, disparu depuis près de trois semaines mais l’équipe épidémiologique guinéennes n’auraient informé le Sénégal que mercredi. "Nous sommes en train de reprendre tout l'itinéraire et de revoir toutes les personnes qui ont été en contact" avec le patient , a indiqué Mme Seck. Le dispositif a été renforcé pour éviter la dissémination de la maladie à partir de ce cas importé ", a-t-elle assuré.

 

Avec ce nouveau cas, le virus Ebola touche désormais cinq pays d’Afrique de l’Ouest et a fait plus de 1.550 morts. Les responsables de l’Organisation Mondiale de la Santé redoutent qu’il contamine plus de 20.000 personnes dans les mois qui viennent. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.