Ebola : les deux Américains soignés au sérum expérimental ont guéri

L’organisation Samaritan’s Purse annonce que le médecin et la missionnaire atteint du virus Ebola et rapatriés aux Etats-Unis sont complètement guéris. Il ont été traités avec un sérum expérimental jamais utilisé et vont sortir de l’hôpital.

(Kent Brantly a été contaminé par le virus Ebola lors d'une mission au Liberia © Maxppp)

Kent Brantly et Nancy Writebol ont été les premières personnes atteintes par le virus Ebola à avoir reçu des injections de sérum expérimental. Ce jeudi, Samiritan’s Purse l’organisation caritative pour laquelle ce docteur de 33 ans et la missionnaire de 60 ans travaillaient au Libéria, annonce qu’ils viennent de guérir. Kent va sortir de l’hôpital et Nancy est sortie mardi.

Ils avaient commencé à être traités avec ce sérum en Afrique avant d’être rapatriés. En Afrique, le taux de mortalité peut aller jusqu’à 90% dans les zones les plus critiques. "C'est une journée miraculeuse, je suis tellement heureux d'être en vie, en bonne santé et d'avoir retrouvé ma famille ".

►►► A LIRE AUSSI |  Ebola : des médecins prudents vis-à-vis du sérum

Le fils de Nancy Writebol avait donné des nouvelles encourageantes la semaine dernière en déclarant que son état de santé s’améliorait. Ils avaient tous les deux contractés le virus au Libéria, l’un des pays d’Afrique de l’Ouest les plus touchés par l’épidémie. Ebola a causé la mort de 1.350 personnes, selon un dernier bilan de l’Organisation mondiale de santé (OMS).