Mort de Fidel Castro : le peuple cubain dit à adieu à son ancien dirigeant

Neuf jours de deuil national se sont achevés ce dimanche 4 décembre à Cuba, avec l'enfouissement des cendres de Fidel Castro à Santiago.

Voir la vidéo
France 2

Au passage du cortège ce dimanche 4 décembre au matin, la foule est silencieuse. Les cendres de Fidel Castro rejoignent le cimetière de Santiago de Cuba. "Depuis l'aube, il y a du monde dans les rues", dit une femme. Les caméras de la presse étrangère ont été tenues à distance, les funérailles se déroulent dans l'intimité, c'était le souhait de l'entourage.

Des dirigeants africains et latino-américains

Le contraste est saisissant avec l'ultime hommage officiel, hier soir samedi, au leader d'une révolution controversée. À la tribune, son frère Raoul harangue une foule galvanisée. Quelques leaders africains et latino-américains ont fait le déplacement, comme Lula et Dilma Rousseff. Devant les caméras du monde entier, l'image d'un peuple conquis est savamment orchestrée. Au cimetière, les cendres de Fidel Castro sont entreposées à côté du mausolée de José Marti, le père de l'indépendance de Cuba.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'urne contenant les cendres du leader cubain Fidel Castro a été exposée au public à Santa Clara (Cuba), le 1er décembre 2016, lors de son périple de quatre jours à travers l\'île. 
L'urne contenant les cendres du leader cubain Fidel Castro a été exposée au public à Santa Clara (Cuba), le 1er décembre 2016, lors de son périple de quatre jours à travers l'île.  (RONALDO SCHEMIDT / AFP)