Cuba : le regard des Français qui vivent sur l'île

Après la mort de Fidel Castro, que pensent les Français du régime communiste, de l'île et de la ferveur populaire autour de leur ancien dirigeant ? Le reportage de France 2.

Voir la vidéo
France 2

Dans sa maison à 30 km de La Havane (Cuba), elle a suivi les hommages à Fidel Castro à la télévision. Michèle Claverie, retraitée française vivant à Cuba depuis huit ans, en est sûre : l'influence de l'ex-dirigeant restera longtemps. "En fait, Fidel n'est pas mort, il va être toujours présent dans l'esprit des gens", dit-elle. Mais dans les rues de La Havane, la ferveur autour d'un ancien leader autoritaire pose question parmi les touristes français. "Ça nous questionne", dit une femme.

Vers un statu quo

Que deviendra Cuba ? Comment évoluera le régime dans cette île de 11 millions d'habitants ? Aucun Français en activité n'a accepté de répondre à France 2 : le sujet est trop sensible. Pour Jean-Marc Ville, retraité d'un grand groupe français, "la ligne ne va pas changer, car le pays est dirigé par le parti communiste cubain". À Cuba, il y a environ 2 000 Français résidents permanents, des Français largement convaincus que c'est surtout le statu quo qui l'emportera après la mort de Fidel Castro.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une garde d\'honneur reste au tombeau du dirigeant cubain Fidel Castro à Santiago de Cuba le 4 décembre 2016.
Une garde d'honneur reste au tombeau du dirigeant cubain Fidel Castro à Santiago de Cuba le 4 décembre 2016. (YAMIL LAGE / AIN)