Incendie à Cuba : l’aide internationale en renfort

Publié Mis à jour
Incendie à Cuba : l’aide internationale en renfort
FRANCEINFO
Article rédigé par
S. Piard, E. Urtado - franceinfo
France Télévisions

Les Etats-Unis, le Mexique, le Venezuela ou encore la Russie ont proposé leur aide à Cuba... La Havane est en feu après un impact de foudre. De nombreuses explosions ont eu lieu. Elles ont fait un mort, 120 blessés et 17 personnes sont toujours portées disparues.

Des flammes visibles depuis la Havane (Cuba) à cent kilomètres de là. Depuis deux jours, les pompiers cubains tentent d'éteindre l'incendie du dépôt pétrolier de Matanzas. Le président a dû se résigner à lancer un appel à l'aide internationale. Les premiers secouristes arrivent du Venezuela et du Mexique. "Nous sommes là pour renforcer la prévention des risques mais pour tenter d'étindre l'incendie avec de l'eau et de la mousse", a expliqué Juan Bravo, brigadier général mexicain.

Source d'inquiétude

Les États-Unis aussi ont offert leur aide, malgré le régime de sanctions qu'ils appliquent à Cuba. Le pays affronte le pire incendie de son histoire. C'est la foudre qui a frappé vendredi soir l'un des réservoirs de pétrole. Les flammes ont ensuite gagné la cuve voisine. "On a dû fuir. Même les camions ont pris feu", se souvient un survivant. Le bilan est lourd : un mort et 120 blessés dont beaucoup grièvement brûlés. 17 pompiers sont également portés disparus. 2000 personnes ont été évacuées de la zone. Ce dépôt pétrolier alimente la plus grande centrale électrique du pays. Une source d'inquiétude pour les Cubains, souvent victimes de coupures d'électricité pour ménager des centrales vieillissantes. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.