La Corée du Nord lance quatre nouveaux missiles de courte portée, selon l'armée sud-coréenne

Ces nouveaux tirs interviennent alors que la Corée du Sud participe à des exercices militaires aériens avec les Etats-Unis.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des personnes regardent des images d'un essai de missile nord-coréen, dans une gare de Séoul (Corée du Sud), le 5 novembre 2022. (AHN YOUNG-JOON / AP)

Une nouvelle salve après une série record de tirs de missiles par PyongyangLa Corée du Nord a lancé quatre missiles de courte portée vers la mer Jaune, a déclaré samedi 5 novembre l'armée sud-coréenne. D'après elle, les missiles ont été tirés "entre 11h32 et 11h39" (heure locale) et ont parcouru une distance de 130 km, à une altitude d'environ 20 km.

Peu auparavant, l'armée sud-coréenne avait annoncé la participation samedi après-midi du bombardier lourd supersonique américain B-1B aux vastes exercices aériens en cours en Corée du Sud. Ces exercices sont considérés par le régime nord-coréen comme une "manœuvre militaire agressive et provocatrice"

Une escalade inquiétante

Initialement prévus jusqu'à vendredi, les exercices ont été prolongés jusqu'à samedi après la multiplication par la Corée du Nord des tirs de missiles ces derniers jours. Pyongyang a tiré une trentaine de missiles mercredi et jeudi, dont un a terminé sa course près des eaux territoriales de la Corée du Sud pour la première fois depuis la fin de la guerre de Corée en 1953.

L'Union européenne a condamné samedi le nombre "sans précédent" de tirs "illégaux" de missiles opérés par la Corée du Nord. L'UE appelle ainsi à "la pleine application des sanctions pour empêcher la République populaire démocratique de Corée de se procurer du matériel, des connaissances et des financements soutenant ses programmes d'armement illégaux".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Corée du Sud

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.