VIDEO. "Nous ne tolérerons jamais les provocations de la Corée du Nord", réagit le Premier ministre japonais après le nouveau tir de missile

Shinzo Abe s'est exprimé devant des journalistes. Il s'agit du deuxième tir de ce type de la part de la Corée du Nord en moins d'un mois, avec entre temps un essai nucléaire.

REUTERS

Le Japon "ne tolérera jamais les provocations de la Corée du Nord", a déclaré vendredi 15 septembre le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, après un nouveau tir de missile de Pyongyang au-dessus du Japon, qui a survolé son île septentrionale de Hokkaido. Il s'agit du deuxième tir de ce type de la part de la Corée du Nord en moins d'un mois, avec entre temps un essai nucléaire.

"Il est maintenant temps pour la communauté internationale d'être unie"

"Nous n'admettrons jamais que la Corée du Nord piétine la volonté forte de la communauté internationale envers la paix, volonté que montrent les résolutions de l'ONU", a insisté devant des journalistes Shinzo Abe, tout juste rentré d'une visite en Inde.

Le Premier ministre japonais a également appelé à une nouvelle réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU. "Il est maintenant temps pour la communauté internationale d'être unie et d'envoyer un message clair à la Corée du Nord, qui menace la paix dans le monde avec ses actions", a-t-il souligné.

Le Premier ministre du Japon, Shinzo Abe, répond aux questions des journalistes à Tokyo, le 15 septembre 2017.
Le Premier ministre du Japon, Shinzo Abe, répond aux questions des journalistes à Tokyo, le 15 septembre 2017. (JIJI PRESS / AFP)