VIDEO. Le leader nord-coréen, Kim Jong-un, met ses gardes du corps au pas... de course

Ils ont été soigneusement choisis pour leur forme physique, leur allure, leurs capacités de tireur d'élite ou leur maîtrise des arts martiaux.

APTN

Ils ne le lâchent pas d'une semelle. Lorsque Kim Jong-un a franchi la frontière coréenne, vendredi 27 avril, il était escorté par 12 gardes du corps soigneusement choisis pour leur forme physique, leur allure, leurs capacités de tireur d'élite ou leur maîtrise des arts martiaux. Vêtus de costumes et de cravates à rayures bleues et blanches, ils serraient de près Kim Jong-un à son approche de la ligne militaire de démarcation pour une poignée de main historique avec son homologue sud-coréen Moon Jae-in.

Et à l'issue de la session matinale de discussions, 12 gardes sont repartis en courant en formation très serrée autour de la voiture officielle qui emmenait Kim Jong-un au Nord. Cravate au vent, ils formaient un bouclier humain autour de la Mercedes noire sans plaques d'immatriculation. Cinq de chaque côté et deux derrière, tous le visage impassible.

Les gardes du corps nord-coréens courent autour de la voiture de Kim Jong-un, à Panmumjom (Corée du sud), le 27 avril 2018.
Les gardes du corps nord-coréens courent autour de la voiture de Kim Jong-un, à Panmumjom (Corée du sud), le 27 avril 2018. (KOREA SUMMIT PRESS / AFP)