Tensions avec les États-Unis : jusqu'où ira la Corée du Nord ?

Alors qu’un porte-avion américain se rapproche de la péninsule coréenne, la Corée du Nord semble prête à répondre par le nucléaire ce samedi 15 avril.

Voir la vidéo
France 3

Ce samedi 15 avril est le jour du soleil en Corée du Nord. Un défilé est prévu pour célébrer les 105 ans de la naissance de Kim Il-Sung, fondateur du régime communiste, et grand-père de l’actuel dirigeant, Kim Jung-Un. C’est une journée internationale à haut risque. Pyongyang pourrait procéder à de nouveaux essais nucléaires. Ce qui inquiète les experts, ce sont des missiles longue portée, présentés aujourd’hui. Une démonstration de force destinée aux États-Unis. "Nous sommes prêts à répondre à toute attaque nucléaire par une attaque nucléaire", a déclaré un porte-parole du régime.

L’appel au calme de la Chine

Un porte-avion américain se rapproche de la péninsule coréenne. Donald Trump se fait de plus en plus agressif envers Pyongyang et son programme nucléaire. Un conflit peut éclater à tout moment d’après la Chine, alliée de la Corée du Nord, mais exceptionnellement absente des festivités cette année. "Nous encourageons les deux parties à s’abstenir de se provoquer", a déclaré Wang Yi, ministre chinois des Affaires étrangères. Un message de modération qui ne semble pas être entendu. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un, à Pyongyang (Corée du Nord), dans une photo non datée distribuée le 13 avril 2017 par l\'agence KCNA.
Le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un, à Pyongyang (Corée du Nord), dans une photo non datée distribuée le 13 avril 2017 par l'agence KCNA. (KCNA KCNA / REUTERS)