La Corée du Nord a tiré deux nouveaux missiles balistiques dans la mer du Japon

Ces tirs constituent une mise en garde de la part de Pyongyang aux alliés sud-coréens et américains pour qu'ils cessent leurs exercices militaires conjoints. 

Un nouveau type de missile tactique à courte portée lancé sur un site inconnu en Corée du Nord, le 25 juillet 2019. 
Un nouveau type de missile tactique à courte portée lancé sur un site inconnu en Corée du Nord, le 25 juillet 2019.  (KCNA VIA KNS / KCNA VIA KNS)

La Corée du Nord a de nouveau tiré deux missiles balistiques dans la mer du Japon, selon un responsable militaire sud-coréen. D'après cette source, "ils ont volé environ 250 km à une altitude de 30 km avant de tomber dans la mer". Les deux missiles ont été envoyés à l’aube depuis une zone proche de Wonsan, sur la côte est de la Corée du Nord. 

La Corée du Nord n'a dans un premier temps ni confirmé ni infirmé ces tirs qui interviennent six jours après que le dictateur nord-coréen Kim Jong-un a personnellement supervisé le tir de deux autres missiles de courte portée pour mettre en garde son voisin et les Etats-Unis.

Le régime nord-coréen entend ainsi protester contre les exercices militaires conjoints prévus entre Séoul et Washington. Près de 30 000 soldats américains sont déployés en Corée du Sud. Mais Pyongyang considère ces entraînements annuels comme la répétition d'une invasion de son territoire.