Corée du Nord : vers une escalade des tensions

Mardi 29 août, Kim Jong-un a ordonné un tir de missile, celui-ci a survolé le nord du Japon, une première depuis près de 10 ans.

FRANCE 3

Une fois de plus Kim Jong-un a surpris. On croyait que le dirigeant nord-coréen avait choisi l'apaisement. Il a de nouveau ordonné un tir de missile mardi 29 août à l'aube. Pour la première depuis près de 10 ans, celui-ci a survolé le nord du Japon avant de finir sa course dans l'océan à 2 700 km des côtes.

De nouvelles sanctions

Sur l'ile de Hokkaïdo (Japon), l'alerte a aussitôt été déclenchée. Le missile n'a survolé le Japon que pendant deux courtes minutes, mais les autorités prennent l'incident très au sérieux. En Corée du Sud, le ton s'est fait plus menaçant. Une nouvelle fois le conseil de sécurité des Nations Unies va se réunir en urgence. Il pourrait voter de nouvelles sanctions. Mais les précédentes mesures de rétorsion n'ont eu aucun effet sur le dictateur nord-coréen.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Corée du Nord a opéré avec succès deux tests de missiles intercontinentaux ces dernières semaines.
La Corée du Nord a opéré avec succès deux tests de missiles intercontinentaux ces dernières semaines. (TORU HANAI / REUTERS)