Corée du Nord : Kim Jong-un ordonne le rétablissement du "téléphone rouge" avec Séoul

La ligne de Panmunjom, village frontalier où fut signé le cessez-le-feu de la guerre de Corée, était coupée depuis 2016.

Photo de Kim Jong-un, le dirigeant nord-coréen, prise le 23 décembre 2017.
Photo de Kim Jong-un, le dirigeant nord-coréen, prise le 23 décembre 2017. (KCNA VIA KNS / AFP)
avatar
franceinfo avec AFP et ReutersFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les relations entre Pyongyang et Séoul sont-elles en train de s'améliorer ? Au lendemain de l'offre de dialogue de la Corée du Sud, Kim Jong-un a ordonné le rétablissement de la ligne téléphonique d'urgence qui relie la Corée du Nord à son voisin. Seul moyen de communication entre les deux pays, ce dispositif fonctionnera de nouveau, mercredi 3 janvier, à partir de 7h30 (heure de Paris).

La ligne de Panmunjom, village frontalier où fut signé le cessez-le-feu de la guerre de Corée, était coupée depuis 2016, à l'initiative de Pyongyang. L'objectif de ce rétablissement est notamment de discuter des modalités d'un dialogue entre les deux Corées. Cette décision est un "développement significatif", a estimé le porte-parole du président sud-coréen.

Cette initiative fait suite au discours du Nouvel An prononcé par Kim Jong-un annonçant être ouvert à des entretiens avec Séoul et proposant d'envoyer une délégation aux Jeux olympiques d'hiver qui doivent avoir lieu en février à Pyeongchang, en Corée du Sud.