Corées : Une poignée de main historique entre Kim Jong-un et Moon Jae-in

Le sommet entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, vendredi 27 avril, dans la zone démilitarisée à la frontière des deux États, marque le début d'un rapprochement sans précédent. Les deux Corées veulent maintenant signer un traité de paix d'ici la fin de l'année.

FRANCE 3

La poignée de main entre le leader nord-coréen Kim Jong-un et le président de la Corée du Sud Moon Jae-in restera dans l'histoire. Les deux dirigeants se sont rencontrés vendredi 27 avril, à la frontière des deux États, dans le village de Panmunjon, en zone démilitarisée. Pour la première fois depuis 65 ans, le dirigeant du Sud a invité son homologue à venir sur son territoire. En face, Kim Jong-un s'est même permis une entorse au protocole en invitant à son tour son homologue à fouler le sol du Nord.

Signature d'un traité de paix d'ici la fin de l'année

Main dans la main, les deux Corées se sont bien rapprochées. D'abord, lors d'une cérémonie fastueuse puis autour d'une table pour sceller leur réconciliation. "Nous sommes au seuil d'une nouvelle histoire où vont s'écrire la paix, la prospérité et les relations entre les deux Corées", a déclaré le leader nord-coréen. Cet accord engage les deux pays vers la paix. "À partir de maintenant, il n'y aura plus d'activités hostiles entre nous", a assuré Moon Jae-in. Les deux Corées ont annoncé la signature d'un traité de paix d'ici la fin de l'année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Kim Jong-un et Moon Jae-in lors du sommet historique entre les deux Corées, à Panmunjom (Corée du Sud), le 27 avril 2018.
Kim Jong-un et Moon Jae-in lors du sommet historique entre les deux Corées, à Panmunjom (Corée du Sud), le 27 avril 2018. (KOREA SUMMIT PRESS / AFP)