Corée du Nord : les enjeux du nucléaire

Le gouvernement nord-coréen a annoncé, jeudi 8 septembre, avoir procédé à un nouvel essai nucléaire.

FRANCE 3

La Corée du Nord, jeudi 8 septembre, a annoncé avoir procédé à son essai nucléaire le plus puissant de son histoire. Un essai effectué depuis une zone située dans le nord-est du pays. Une nouvelle démonstration de force condamnée par le voisin sud-coréen. Park Geun-Hye, présidente de la Corée du Sud, a déclaré vouloir faire, avec Barack Obama, tout ce qui était possible pour "pousser la Corée du Nord à abandonner son programme nucléaire".

Un jeu d'influence

Le régime totalitaire de Pyongyang veut s'imposer comme grande puissance et obtenir la reconnaissance de l'ennemi juré du régime : les États-Unis. Ceux-ci profitent de leur allié sud-coréen pour exercer leur influence dans la péninsule. C'est là qu'ils ont installé plusieurs bases et un bouclier antimissiles. De son côté, le régime communiste chinois continuerait secrètement de soutenir Pyongyang dans sa course à l'armement nucléaire. Un jeu d'influence qui pousse au statu quo dans la région. La communauté internationale condamne le nouvel essai nucléaire de Pyongyang et envisage de nouvelles sanctions économiques.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une photo du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un non datée, diffusée le 6 septembre 2016.
Une photo du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un non datée, diffusée le 6 septembre 2016. (KCNA VIA KNS / AFP)