Ce que l'on sait de l'arsenal nucléaire de la Corée du Nord

Après le tir de missiles de ce dimanche 7 février, France 2 cherche à savoir quelles sont les capacités nucléaires réelles de la Corée du Nord.

France 2

À  Pyongyang, chaque grande cérémonie nationale est orchestrée comme une démonstration de force. Un arsenal militaire présenté en grande pompe. Mais quelles sont les capacités nucléaires réelles de la Corée du Nord? Par le passé, le pays a déjà fait quatre essais de bombes, dont le dernier il y a un mois. En effectuant un tir de missiles hier, les nord-coréens prouvent le développement accéléré de leur technologie. Ils disposaient déjà d'engins à courte portée, à moyenne portée. Cette fois, il s'agirait de missiles à longue portée capables, à terme, d'atteindre les États-Unis à plus de 6 000 kilomètres. "C'est possible. Ensuite sont-ils porteurs d'ogives nucléaires  ? Sont-ils assez sûrs pour être lancés dans de bonnes circonstances à chaque fois? Nous n'en sommes pas encore sûrs, mais ils ont un véritable programme balistique et nucléaire", explique Pascal Dayez-Burgeon, un ancien diplomate en Corée du Sud.

Kim Jong-Un veut asseoir son pouvoir

Ces essais sont-ils interdits ? Oui, car la Corée du Nord est sous le coup de sanctions de l'ONU depuis 1986. Le pays n'a théoriquement pas le droit de tester tout système qui lui permettrait d'améliorer sa technologie nucléaire. Une violation de sa souveraineté intolérable pour Pyongyang. Avec ce tir de missiles, Kim Jong-Un voudrait négocier sur le nucléaire avec les États-Unis d'égal à égal. "Il est important pour Kim Jong-Un d'asseoir son pouvoir et de cimenter la nation derrière son image et que la nation ait un but commun", explique Juliette Morillot, journaliste spécialiste de la Corée du Nord.  Et Kim Jong-Un ne compte pas s'arrêter là. Selon les services de renseignement, un nouvel essai nucléaire serait prévu pour les semaines à venir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Kim Jong-un inspecte un concours de feux d\'artifices, en Corée du Nord, sur cette photo publiée le 5 janvier 2016 par l\'agence nationale de presse nord-coréenne.
Kim Jong-un inspecte un concours de feux d'artifices, en Corée du Nord, sur cette photo publiée le 5 janvier 2016 par l'agence nationale de presse nord-coréenne. (KNS / KCNA)