Cet article date de plus d'onze ans.

Conrad Murray, le médecin personnel de Michael Jackson, ne se rendra pas au tribunal de Los Angeles vendredi

Son avocat Ed Chernoff avait indiqué jeudi que son client se rendrait aux autorités vendredi, anticipant une probable inculpation du Dr Murray pour la mort du chanteur décédé d'une overdose de médicaments le 25 juin 2009.Il aurait renoncé en apprenant que le bureau du procureur de Los Angeles avait décidé de repousser son éventuelle mise en examen.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le Dr Conrad Murray, le médecin personnel de Michael Jackson (France 2)

Son avocat Ed Chernoff avait indiqué jeudi que son client se rendrait aux autorités vendredi, anticipant une probable inculpation du Dr Murray pour la mort du chanteur décédé d'une overdose de médicaments le 25 juin 2009.

Il aurait renoncé en apprenant que le bureau du procureur de Los Angeles avait décidé de repousser son éventuelle mise en examen.

Ce rebondissement intervient après une journée de négociations jeudi entre la justice et l'avocat de la défense sur l'éventuelle arrestation de M.Murray et les chefs d'accusation retenus contre lui. Selon la presse américaine, le médecin pourrait être inculpé d'homicide involontaire.

Michael Jackson est mort le 25 juin à Los Angeles, à l'âge de 50 ans, d'un arrêt cardiaque consécutif à une surdose de médicaments.

Le docteur Murray a toujours reconnu qu'il avait administré à Michael Jackson l'anésthésiant Propofol à l'origine du décès. Mais selon lui, il avait administré le puissant médicament à la demande insistante du "roi de la pop", qui l'utilisait comme somnifère.

Michael Jackson est mort vingt minutes après avoir reçu l'injection de Propofol, alors que le docteur Murray s'était absenté quelques instants.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.