Haut-Karabakh : l'Arménie et Azerbaïdjan promettent un "cessez-le-feu humanitaire" à partir de lundi

Le département d'Etat américain l'a annoncé après des négociations à Washington.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un soldat arménien, le 25 octobre 2020, pendant les combats entre les forces arméniennes et azerbaïdjanaises dans la région sécessionniste du Haut-Karabakh.  (ARIS MESSINIS / AFP)

L'Arménie et l'Azerbaïdjan se sont de nouveau engagés à respecter à partir de lundi 26 octobre un "cessez-le-feu humanitaire" dans le conflit au Haut-Karabakh, a annoncé dimanche le département d'Etat américain après des négociations à Washington.

Le vice-secrétaire d'Etat Stephen Biegun a rencontré samedi les ministres des Affaires étrangères des deux pays, a précisé la diplomatie américaine dans un communiqué. "Le cessez-le-feu humanitaire entrera en vigueur à 8 heures locales [5 heures, heure française] le 26 octobre", a-t-elle ajouté.

Les Etats-Unis font partie, avec la France et la Russie, du Groupe de Minsk formé de longue date par l'Organisation sur la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) pour être le principal médiateur dans ce conflit.

Un soutien américain à l'Arménie

Le secrétaire d'Etat américain, Mike Pompeo, a reçu vendredi, séparément, ses homologues d'Arménie et d'Azerbaïdjan, qu'il a exhortés à "mettre fin aux violences" et "protéger les civils". Quelques jours plus tôt, Mike Pompeo avait dit espérer que l'Arménie puisse "se défendre" face à l'Azerbaïdjan, semblant apporter un soutien à l'un des deux camps en conflit.

Les deux pays s'accusent mutuellement d'avoir visé la population civile depuis le début des hostilités, le 27 septembre, dans cette région montagneuse de l'Azerbaïdjan contrôlée par des séparatistes arméniens soutenus par Erevan.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.