LA PHOTO. Chypre se prépare à la réunification

Les discussions techniques organisées en Suisse sur la sécurité de Chypre se sont terminées le 19 janvier 2017 sur un «succès», selon l'ONU. Elles visent à préparer une nouvelle conférence multilatérale sur l'avenir de l'île divisée depuis plus de 40 ans.

Nicosie, la capitale de Chypre reste coupée en deux. Malgré l\'ouverture de trois points de passage ces dernières années, la ligne de démarcation est une réalité pour de nombreux Chypriotes. L\'île, qui compte plus d\'un million d\'habitants, est divisée depuis 1974. La partie Nord, où campent aujourd\'hui quelque 30.000 soldats, avait été envahie par la Turquie en réaction à un coup d\'Etat visant à rattacher le pays à la Grèce. La présence militaire turque constitue un point d\'achoppement à la réunification.
Nicosie, la capitale de Chypre reste coupée en deux. Malgré l'ouverture de trois points de passage ces dernières années, la ligne de démarcation est une réalité pour de nombreux Chypriotes. L'île, qui compte plus d'un million d'habitants, est divisée depuis 1974. La partie Nord, où campent aujourd'hui quelque 30.000 soldats, avait été envahie par la Turquie en réaction à un coup d'Etat visant à rattacher le pays à la Grèce. La présence militaire turque constitue un point d'achoppement à la réunification. (Reuters/ Yiannis Kourtoglou)
En attendant l'accord... Nicosie, la capitale de Chypre reste coupée en deux. Malgré l'ouverture de trois points de passage ces dernières années, la ligne de démarcation est une réalité pour de nombreux Chypriotes. L'île, qui compte plus d'un million d'habitants, est divisée depuis 1974. La partie Nord, où campent aujourd'hui quelque 30.000 soldats, avait été envahie par la Turquie en réaction à un coup d'Etat visant à rattacher le pays à la Grèce. La présence militaire turque constitue un point d'achoppement à la réunification.