Cet article date de plus de huit ans.

Christian Malard (Service Etranger de France 3) dresse le bilan du G8

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Le Sommet qui se tenait à EnnisKillen en Irlande du Nord, s'est clos ce mardi 18 juin sur un statu quo concernant la Syrie

Pour Christian Malard, chef du service Etranger de France 3 et envoyé spécial en Irlande du Nord, ce G8 qui s'est terminé ce mardi 18 juin en fin de journée, aura été "plus que jamais le reflet d'un monde divisé et en proie au doute".

Et d'ajouter - notamment - que le communiqué final sur la Syrie qui soutient la tenue d'une conférence devant déboucher sur la constitution d'un gouvernement accepté à l'unanimité relevé "d'un voeu pieux dans l'mmédiat".

En fin de journée, lors de sa conférence de presse, le président Hollande avait déclaré sur le sujet : "Il n'y aura pas d'avenir de la Syrie avec Bachar al Assad. Les Russes ne sont pas encore prêts de l'écrire ou de le dire". 
Plus tôt, Vladimir Poutine avait à nouveau évoqué la possibilité pour son pays de livrer de nouvelles armes au régime syrien.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.