VRAI OU FAKE : des spams à caractère sexuel sur Twitter pour masquer les informations sur la contestation en Chine ?

Publié Mis à jour
6media Vrai ou Fake SJT VOUF SPAM TWITTER CHINE FINAL
franceinfo
Article rédigé par
N. Carvalho, S. Terragno - franceinfo
France Télévisions
Des messages à caractère sexuel inondent Twitter depuis le début du mouvement de contestation en Chine. Une manière d'inonder le réseau et de masquer les informations fiables sur les manifestations ?

Contestation réprimée dans les rues de Chine, et en ligne. Depuis le début des protestations, des faux comptes inondent le réseau social Twitter de messages à caractère sexuel. Selon des chercheurs de l'université de Stanford (États-Unis), ils chercheraient à "rendre plus difficile pour les utilisateurs chinois d'accéder aux informations sur les manifestations". Lorsque les internautes ont recherché les messages parlant de Pékin (Chine) ou Shanghai (Chine) sur Twitter, ils ont ainsi majoritairement vu les messages à caractère sexuel, plutôt que les informations fiables sur les différentes manifestations. 

Servir la propagande de Pékin 

On ignore qui se trouve derrière les comptes, mais ils servent la propagande de Pékin. "Des spams similaires existent depuis des années, mais ils n'étaient pas partagés avec la même fréquence que ce que l'on a vu dans les 24 heures après le début de la contestation", indiquent les chercheurs de Stanford. Si Twitter est bloqué en Chine, de nombreux habitants ont trouvé des subterfuges techniques pour y accéder. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.