Une société chinoise promet de l'alcool à vie pour 1 400 euros

L'offre va être lancée sur le site du géant chinois du commerce en ligne Alibaba pendant la journée du "Double 11", l'équivalent chinois du "Black Friday" américain, au prix symbolique de 11 111 yuans.

Des verres de baijiu, un alcool fort chinois à base de céréales, servis dans un bar de Pékin en Chine, le 22 juin 2017.
Des verres de baijiu, un alcool fort chinois à base de céréales, servis dans un bar de Pékin en Chine, le 22 juin 2017. (THOMAS PETER / REUTERS)
avatar
franceinfo avec ReutersFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Vous avez besoin d'un petit remontant ? La Jiangxiaobai Liquor Company a ce qu'il vous faut. Ce producteur d'alcool du sud-ouest de la Chine s'engage à fournir à vie un alcool fort très répandu en Chine : le baijiu.

L'offre va être lancée sur le site d'Alibaba, samedi 11 novembre, pendant la journée du "Double 11", l'équivalent chinois du "Black Friday" américain, initié par le géant chinois de la vente en ligne en 2009. Son prix est évidemment symbolique :  11 111 yuans (un peu plus de 1 400 euros).

Douze caisses de douze bouteilles chaque mois

Seul bémol : l'offre sera limitée à 99 heureux élus. Ils recevront tous les mois douze caisses de baijiu contenant chacune douze bouteilles de cet alcool à base de céréales et affichant tout de même 45 degrés.

Et l'offre est alléchante. Une seule bouteille vaut 15 yuans (1,9 euro). Et initialement, la société proposait un ravitaillement à vie pour 99 999 yuans (environ 12 900 euros). De plus, les consommateurs pourront même payer moins que les 11 111 yuans demandés, grâce aux coupons et autres rabais offerts par Alibaba.

Pour ceux qui douteraient du sérieux de l'offre, la Jiangxiaobai Liquor Company s'est engagée à fournir un certificat. Elle y promet de rembourser intégralement ses clients si elle ne livrait pas l'alcool promis au cours des trente prochaines années. Mieux : un héritier peut  bénéficier de cette manne si le client disparaît dans les cinq ans suivant son achat.