Cet article date de plus de cinq ans.

Renault ouvre sa première une usine en Chine

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Renault ouvre sa première une usine en Chine
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le constructeur français se lance à la conquête du marché chinois. France 2 fait le point sur l'inauguration.

Une cérémonie traditionnelle avec des dragons sur scène pour l'arrivée de Renault sur le marché chinois. Le constructeur français a été accueilli en grande pompe ce lundi 1er février pour l'inauguration de sa première usine dans l'empire du Milieu. Une arrivée tardive pour le groupe français puisque la plupart des constructeurs mondiaux sont déjà présents.

Un nouveau modèle développé sur place

Renault veut donc rattraper son retard. 2 000 employés, dont une centaine d'expatriés, fabriqueront 150 000 voitures cette année. Il y a beaucoup de robots; les ouvriers chinois ne sont plus assez compétitifs. Un seul modèle est produit pour l'instant sur place :  le Kadjar. La Chine est très sensible à l'argument pollution et Renault a anticipé cela. Le constructeur développe un véhicule électrique a un prix très abordable dans cette nouvelle usine. Pékin veut 20% de voitures électriques dans le parc national à l'horizon 2020.

Des poids lourds Renault Trucks en Espagne, le 4 février 2015. (DPPI MEDIA / AFP)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.