Ouïghours : l'Assemblée nationale reconnaît le génocide

Publié
Ouïghours : l'Assemblée nationale reconnaît le génocide
Franceinfo
Article rédigé par
B.Mousset, S.Perrier, S.Korwin - franceinfo
France Télévisions

À quelques jours de l’ouverture des Jeux olympiques de Pékin (Chine), l’Assemblée nationale adopte une résolution dénonçant le génocide des Ouïghours par la Chine.

La Chine est accusée par les ONG d’avoir enfermé plus d’un million de musulmans dans des camps de rééducation politique. Et certaines images montrant la répression chinoise contre la communauté Ouïghours ont fait le tour du monde. Selon les organisations humanitaires, un million d’hommes, de femmes et d’enfants seraient internés dans des camps, les ONG parlent de génocide. À l’Assemblée nationale, ce jeudi 20 janvier, les députés ont discuté d’une résolution dénonçant ces crimes. Un texte présenté par le parti socialiste.

"Briser le silence"

"Nous ne pourrons pas dire que nous ne savions pas. Nous savons et nous devons briser le silence. Nous devons le briser parce que le crime s’épanouit toujours dans l’obscurité des consciences éteintes", témoigne Olivier Faure (PS). Une résolution qui a reçu le soutien des autres partis politiques. Le texte a été adopté à la quasi-unanimité. Il reconnaît officiellement les violences perpétrées par Pékin à l’encontre comme constitutive de crime contre l’humanité et génocide.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.