Nancy Pelosi à Taïwan : dissensions au sein de la Nupes suite aux déclarations de Jean-Luc Mélenchon

Publié Mis à jour
Nancy Pelosi à Taïwan : dissensions au sein de la Nupes suite aux déclarations de Jean-Luc Mélenchon
France 2
Article rédigé par
A.Peyrout, C.Méral, N.Lachaud - France 2
France Télévisions

Alors que les Insoumis soutiennent les propos de Jean-Luc Mélenchon concernant une Chine unique, les Socialistes et les Verts prennent le parti de Taïwan.

La chef des députés américains, en visite à Taïwan : l’image a provoqué une crise diplomatique entre les États-Unis et la Chine, mais aussi des tensions dans la gauche française. Cette semaine sur son blog, Jean-Luc Mélenchon a parlé d'une provocation et affirmé qu’il n’y a qu’une seule Chine, à laquelle appartiendrait donc Taiwan. Si sa prise de position a été saluée par l'ambassade de Chine en France, elle a mis en colère certains partenaires de la Nupes, pour qui les Taïwanais ont le droit de disposer d’eux-mêmes.

Une alliance qui bat de l'aile ?

Alors est-ce là un début de tension, qui tiraillerait la jeune alliance de la gauche ? Pas du tout, à écouter les Insoumis. "Sur 99 % du reste, nous sommes d'accord. C'est bien d'avoir des désaccords, c'est bien d'avoir un débat. On en discutera, mais on reste unis", déclare Louis Boyard. Des dissensions avaient déjà éclaté en matière internationale sur l'adhésion de la Finlande et de la Suède à l'OTAN. Écologistes et socialistes avaient voté pour, alors que les Insoumis y étaient opposés. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.