Cet article date de plus de huit ans.

Les Chinois redécouvrent le vélo

Le vélo fut l'emblème de la révolution culturelle en Chine. L'ouverture au capitalisme l'a remisé au garage, et la voiture est désormais triomphante dans les rues. Pourtant, à l'image des Occidentaux, le jeunes Chinois redécouvrent la bicyclette, mais juste comme loisir.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les Chinois redécouvrent l'usage du vélo, mais pour les loisisrs. (FTV)

Le Chinois, du moins l'habitant des zones surpeuplées, redécouvre la nature. Aux confins du Tibet, dans la région de Qinghai, les correspondants de France 2 en Chine ont suivi une randonnée cyclo. 
De jeunes Pékinois font du vélo dans une région désertique (3 habitants au km²).
Etonnant clin d'œil de l'histoire, aujourd'hui outil de loisir, la bicyclette était du temps de Mao, le seul moyen de transport de millions de Chinois. 

Dans les villes, le vélo s'impose également dans sa version électrique. Le pouvoir a freiné le développement anarchique des motos pétaradantes qui engorgent les rues des pays émergeants. L'électrique s'est imposé comme une alternative. En 2009, la Chine en a fabriqué 22 millions destinés au marché national.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.