VIDEO. Hong Kong : des militants manifestent pour la démocratie avant la visite du président chinois

Une dizaine de militants ont drapé de noir un monument offert par la Chine en 1997 et devenu l'emblème de la ville.

REUTERS

Des manifestants prodémocratie hongkongais multiplient les actions de protestation lundi 26 juin à l'approche de la visite du président chinois Xi Jinping pour le 20e anniversaire de la rétrocession de l'ex-colonie britannique à la Chine. Une dizaine de militants ont drapé de noir un monument, une imposante statue de fleur de bauhinia, devenue l'emblème de Hong Kong. Elle avait été offert par la Chine en 1997.

L'activiste Joshua Wong dans la rue 

La police est rapidement intervenue pour retirer le tissu de ce monument touristique, tandis que les manifestants, avec à leur tête l'activiste Joshua Wong, scandaient "Autodétermination démocratique pour l'avenir de Hong Kong !"

"'Un pays, deux systèmes, un mensonge depuis vingt ans !", sandent les militants sur place disaient-ils encore, en référence au principe agréé entre la Chine et le Royaume-Uni qui a présidé à la rétrocession, et qui garantit en théorie, jusque 2047, à Hong Kong certaines libertés, inconnues en Chine continentale. Xi Jinping assistera aux festivités du 20e anniversaire lors d'une visite de trois jours qui débutera jeudi.

L\'activiste Joshua Wong et une dizaine de militants drapent de noir un monument sumbole de Hong Kong rétrocédé à la Chine, le 26 juin 2017
L'activiste Joshua Wong et une dizaine de militants drapent de noir un monument sumbole de Hong Kong rétrocédé à la Chine, le 26 juin 2017 (BOBBY YIP / REUTERS)