Hong Kong : les manifestants réclament l'aide de la communauté internationale

"Résistez à Pékin, libérez Hong Kong", ont scandé les militants.

Des manifestants portent des drapeaux américains à Hong Kong, le 8 septembre 2019.
Des manifestants portent des drapeaux américains à Hong Kong, le 8 septembre 2019. (VIVEK PRAKASH / AFP)

Ils étaient des milliers de manifestants à défiler dans les rues de Hong Kong. Dimanche 8 septembre, les militants pro-démocratie se sont rassemblés devant le consulat des Etats-Unis à Hong Kong pour réclamer l'aide de la communauté internationale. La foule, dont beaucoup portaient un drapeau américain, demandait notamment l'appui de Donald Trump. "Résistez à Pékin, libérez Hong Kong", scandaient-ils.

"A part les étrangers, personne ne peut nous aider"

"Plus d'un millier de manifestants ont été arrêtés. Nous n'avons pas d'autre moyen d'action que de manifester, je me sens désespérée, a déclaré Jenny Chan, une manifestante de 30 ans. Je pense qu'à part les pays étrangers, personne ne peut vraiment nous aider", a-t-elle ajouté.

Leur colère ne semble pas s'être apaisée, quatre jours après l'annonce surprise par la cheffe de l'exécutif hongkongais Carrie Lam, du retrait définitif du projet de loi sur les extraditions, qui avait mis le feu aux poudres en juin. Les manifestants jugent cette décision trop tardive et surtout insuffisante par rapport à leurs revendications.