Hong Kong : la tension reste vivre

Si la situation s'est calmée à Hong Kong, la Chine masse des troupes à Shenzen. La crise politique et sociale de l'ancienne colonie britannique dure depuis 10 semaines.

France 2

Tout le monde reprend son souffle à Hong Kong. Il y a beau y avoir eu quelques heurts mercredi 14 août au soir entre des manifestants pro-démocratie et la police devant un commissariat, depuis 24 heures, la situation à Hong Kong est plutôt calme. Hier, les manifestants s'excusaient auprès des touristes avec des banderoles sur lesquelles ont pouvait lire : "Désolés, mais nous avons peur, aidez-nous".

Manifestation dimanche

Pékin de son côté continue de dénoncer des actes "quasi terroristes" et d'amasser des troupes de l'armée chinoise qui ont été déployées à Shenzen par le pouvoir chinois, à la frontière de Hong Kong. La communauté internationale commence à donner de la voix. La France, les États-Unis ou l'ONU appellent désormais les autorités et les manifestants à la retenue et au dialogue. Une grande manifestation est prévue dimanche, explique Arnauld Miguet, le correspondant de France 2 à Pékin (Chine).

Le JT
Les autres sujets du JT
(MANAN VATSYAYANA / AFP)