Hong Kong : décès d'un étudiant qui avait chuté lors d'affrontements avec les forces de l'ordre

Alex Chow était étudiant en informatique. Il avait 22 ans.

Un mémorial à la mémoire d\'Alex Chow, étudiant de 22 ans mort après des émeutes à Hong Kong.
Un mémorial à la mémoire d'Alex Chow, étudiant de 22 ans mort après des émeutes à Hong Kong. (PHILIP FONG / AFP)

Les manifestant appellent à des veillées funèbres à travers tout le territoire. Un étudiant hongkongais tombé le weekend dernier d'un parking à étages lors d'affrontements entre la police et les manifestants est mort vendredi 8 novembre.

Alex Chow, un étudiant en informatique de 22 ans, avait été conduit inconscient à l'hôpital très tôt lundi matin à l'issue d'une nuit d'affrontements entre la police et les manifestants dans le quartier de Tseung Kwan O, à l'est de Hong Kong.

Le jeune homme avait été retrouvé gisant, inconscient, dans une flaque de sang à l'intérieur d'un parking à proximité duquel la police avait tiré des gaz lacrymogènes, répliquant à des manifestants qui lançaient des objets depuis le bâtiment.

Une mobilisation toujours importante

Après cinq mois de mobilisation et des actions quasi-quotidiennes et de plus en plus violentes, pour dénoncer l'ingérence de Pékin et exiger des réformes démocratiques, ce décès pourrait aggraver les tensions dans l'ex-colonie britannique.

Après 22 week-ends de manifestations, la mobilisation ne semble pas marquer le pas et les rassemblements dégénèrent de plus en plus souvent en heurts violents avec les forces de l'ordre.