DIRECT. Hong Kong : les manifestants tentent de bloquer l'accès à l'aéroport

Les trains à destination de l'aéroport ont été suspendus dimanche et des policiers antiémeute ont été déployés sur les lieux. 

Un membre de l\'équipage d\'une compagnie aérienne tente de franchir une barrière érigée par des manifestants à l\'aéroport international de Hong Kong, le 1er septembre 2019. 
Un membre de l'équipage d'une compagnie aérienne tente de franchir une barrière érigée par des manifestants à l'aéroport international de Hong Kong, le 1er septembre 2019.  (LILLIAN SUWANRUMPHA / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Des centaines de manifestants prodémocratie ont tenté, dimanche 1er septembre, de bloquer les accès à l'aéroport de Hong Kong, au lendemain d'une nouvelle journée de contestation, parmi les plus violentes depuis le début du mouvement

L'ex-colonie britannique vit depuis trois mois sa plus grave crise politique depuis sa rétrocession à la Chine en 1997, avec des actions quasi quotidiennes pour dénoncer le recul des libertés et l'ingérence grandissante de Pékin.

 Le train vers l'aéroport bloqué. Les opérateurs de l'"Airport Express", le train à grande vitesse reliant le huitième aéroport international le plus fréquenté au monde et le centre de Hong Kong, ont annoncé la suspension du service, sans donner de justification.

 Des policiers antiémeute dans l'aéroport. Des manifestants vêtus de noir ont érigé des barricades au terminal d'autobus de l'aéroport. D'autres tentaient une opération escargot sur l'autoroute menant aux terminaux aériens situés sur l'île de Lantau (nord-ouest). Aucune perturbation des vols n'était dans l'immédiat signalée, mais des policiers antiémeute ont été déployés dans l'aéroport.

 Un samedi chaotique. Des scènes de violences ont eu lieu dans la ville toute la soirée, la police pourchassant les manifestants jusque dans les stations de métro. Les services hospitaliers de la ville ont annoncé que 31 personnes avaient été admises pour des blessures, dont cinq gravement touchées.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #HONG_KONG

12h17 : Perturbations à l'aéroport de Hong Kong. Les opérateurs de l'"Airport Express", le train à grande vitesse reliant l'aéroport international et le centre de l'ex-colonie britannique, ont annoncé la suspension du service, sans donner de justification.

Des manifestants vêtus de noir, portant des masques, ont de leur côté érigé des barricades au terminal d'autobus de l'aéroport. D'autres tentaient une opération escargot sur l'autoroute menant aux terminaux aériens situés sur l'île de Lantau (nord-ouest).

11h21 : Des centaines de manifestants prodémocratie tentent dimanche de bloquer les accès de l'aéroport de Hong Kong, au lendemain d'une nouvelle journée de contestation, parmi les plus violentes depuis le début du mouvement. Aucune perturbation des vols n'était dans l'immédiat signalée, mais des policiers anti-émeute ont été déployés dans l'aéroport.









(LILLIAN SUWANRUMPHA / AFP)

10h08 : La tension monte à Hong Kong entre les manifestants et la police. Plusieurs vidéos montrent des arrestations très violentes de militants dans le métro, lors desquelles la police a utilisé des matraques et du gaz.