Crise à Hong Kong : le bras de fer continue

Après trois mois de crise, Hong Kong et Pékin s'opposent toujours. Une nouvelle manifestation est prévue le 1er octobre.

France 2

Hong Kong connaît une importante crise politique depuis 100 jours. Dimanche 15 septembre, de nouvelles manifestations violentes ont éclaté. "Le 9 juin dernier, plus d'un million de Hongkongais défilaient dans les rues pour protester contre le projet de loi d'extradition vers la Chine. Plus de trois mois plus tard, où en est-on ?", s'interroge la journaliste de France Télévisions en Chine Justine Jankowski. Hong Kong et Pékin sont toujours dans un bras de fer. "Si la contestation au début du mouvement était plutôt pacifique, aujourd'hui on peut dire que Hong Kong est plongé dans le chaos".

Manifestation prévue le 1er octobre

Dimanche, les tirs de gaz lacrymogène des policiers répondaient aux cocktails molotov des manifestants. Même si la cheffe de l'exécutif annonçait le 4 septembre dernier le retrait du projet de loi, les manifestants ne comptent pas s'arrêter là. Une grève générale est prévue à l'approche du 70e anniversaire de la fondation de la Chine communiste. Ce sera le 1er octobre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des canons à eau sont utilisés contre des manifestants à Hong Kong (Chine), le 15 septembre 2019.
Des canons à eau sont utilisés contre des manifestants à Hong Kong (Chine), le 15 septembre 2019. (NICOLAS ASFOURI / AFP)