VIDEO. Catastrophe de Tianjin : "C'était le chaos. C'était l'enfer", raconte un jeune pompier rescapé

Xiao Xu faisait partie des premiers secouristes à être envoyé sur les lieux pour éteindre l'incendie gigantesque qui a soufflé sur la zone portuaire de Tianjin (Chine), mercredi 12 août.

CCTV / APTN et REUTERS

Xiao Xu est un pompier chinois de 18 ans qui a échappé à la catastrophe de Tianjin (Chine). Cette déflagration a fait 114 morts, plus de 700 blessés et 70 disparus, selon un bilan provisoire de l'agence de presse Chine nouvelle établi lundi 17 octobre.

Xiao Xu faisait partie des premiers secouristes à être envoyé sur les lieux pour éteindre l'incendie gigantesque qui a soufflé la zone portuaire, mercredi 12 août. Une journaliste de la télévision chinoise CCTV l'a rencontré, vendredi, sur son lit d'hôpital. Le jeune pompier raconte comment il a pu s'échapper de la fournaise.

"L'explosion m'a envoyé dans les airs"

"Nous cherchions un lieu où nous réfugier, car nous sentions que des explosions pouvaient avoir lieu n'importe quand", dit-il. Deux jours à peine après la catastrophe, le jeune pompier raconte comment il a pu s'échapper de la fournaise. "Il n'y avait que le camion de pompier qui était proche de moi. Un collègue a couru vers le camion et moi, j'ai couru dans l'herbe, poursuit-il. On a appris après l'explosion que des centaines de tonnes de cyanure hautement toxique étaient stockées sur le port industriel de Tianjin."

"Tout le ciel s'est embrasé et l'explosion m'a envoyé dans les airs", raconte Xiao Xu, qui parle de chaos et d'enfer sur terre : "J'ai cherché un lieu sûr pour me protéger et en même temps, je cherchais mes collègues. Je n'en ai vu aucun. Je les ai appelés, mais personne n'a répondu. J'ai alors tenté de m'échapper, accompagné d'un chef d'équipe et d'un officier. Nous avons perdu nos casques, c'était le chaos. C'était l'enfer."

Xiao Xu est un pompier chinois de 18 ans, qui a échappé à la catastrophe chimique de Tianjin (Chine), le 14 août 2015.
Xiao Xu est un pompier chinois de 18 ans, qui a échappé à la catastrophe chimique de Tianjin (Chine), le 14 août 2015. (CCTV / APTN ET REUTERS)