Économie : la Chine tente de stabiliser sa croissance

Publié Mis à jour
Economie : la Chine tente de stabiliser sa croissance
Article rédigé par
Yoann Giammetta - D’angelo - franceinfo
France Télévisions

Impactée par la crise sanitaire, la Chine a connu un passage à vide mais a conclu l'année 2021 avec une croissance annuelle record. Pour continuer dans cette direction, elle souhaite inverser la courbe descendante de la natalité, fruit de la politique de l'enfant unique.

À la fin de l’année dernière, la croissance chinoise s’essoufflait de 4%. "La Chine a connu une année 2021 en demi-teinte sur le plan économique. Si elle a connu une croissance de 18,5% au premier trimestre, elle a ensuite connu une chute de près de 5% au troisième trimestre", explique Yoann Giammetta - D’angelo sur le plateau du 23h de franceinfo. "Cela est dû à des difficultés d’approvisionnement, à la flambée des prix des matières premières et à une politique anti-Covid qui a un coût. Malgré tout, la croissance annuelle de la Chine s’établissait à 8,1% en 2021, un record depuis une décennie", souligne-t-il.

Une augmentation du coût de la vie

Cette morosité se traduit notamment par le fléchissement de la natalité. "C’est la 5e année consécutive où le taux de natalité régresse. En 2021, il y a eu 7,2 naissances pour 1000 personnes, soit 1 point de moins que l’année précédente. C’est le niveau le plus bas enregistré depuis plus de quarante ans", indique Yoann Giammetta - D’angelo. Le taux d’accroissement naturel était de 0,34 en 2021 contre 1,45 en 2000. La population chinoise n’augmente plus, devient "de plus en plus vieillissante" et "de moins en moins active". "Ce qui peut expliquer cette baisse, c’est le coût de la vie, notamment le logement et les frais liés à l’éducation. À cause de la politique de l’enfant unique les hommes sont plus nombreux, mais le gouvernement tente d’inverser la courbe grâce à la fin de cette mesure", conclut-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.