Corée du Nord : la Chine condamne les nouveaux essais nucléaires

Principal allié de la Corée du Nord, la Chine a condamné les essais nucléaires récents initiés par Pyongyang.

France 3

Même la Chine a condamné les essais de missiles de la Corée du Nord. Notre correspondant en Chine Antoine Védeilhé nous fait part de la réaction de la Chine suite aux essais nucléaires exercés par la Corée du Nord. "Pékin a condamné en des termes plus fermes que d'habitude ces essais de missiles, mais cela ne change pas pour autant la position de la Chine sur le dossier nord-coréen. Les autorités chinoises continuent de prôner le dialogue pour résoudre cette crise, car la Chine craint un effondrement du régime de Pyongyang", détaille le journaliste.

La Chine prend ses distances

La Chine tient à préserver le régime en vigueur. Antoine Védeilhé ajoute : "une guerre ouverte sur le territoire nord-coréen entrainerait un afflux massif de réfugiés nord-coréens sur le sol chinois et surtout, une présence militaire américaine à proximité de la frontière chinoise. Malgré tout la Chine a pris ses distances avec la Corée du Nord même si elle reste sa principale alliée économique et diplomatique. En aout, la Chine a voté en faveur de sanctions économiques contre la Corée du Nord, des sanctions qui devaient mettre fin aux essais nucléaires de la Corée du Nord."

Le JT
Les autres sujets du JT
Un missile balistique Hwasong-12 tiré le 14 mai 2017 depuis la Corée du Nord.
Un missile balistique Hwasong-12 tiré le 14 mai 2017 depuis la Corée du Nord. (KCNA VIA KNS / AFP)