Congrès du Parti communiste chinois : un Xi Jinping tout-puissant en passe d'être reconduit

Publié Mis à jour
Congrès du Parti communiste chinois : un Xi Jinping tout-puissant en passe d'être reconduit
FRANCE 2
Article rédigé par
A. Miguet, G. Caron - France 2
France Télévisions

Le leader chinois Xi Jinping va se voir confier un troisième mandat à l'occasion du congrès du Parti communiste chinois, dimanche 16 octobre. Dans son discours, il a affirmé les grandes ambitions de son pays, qui se rêve en première puissance mondiale, malgré les faiblesses de son régime.

Le vingtième congrès du Parti communiste chinois, dimanche 16 octobre, sera le sacre de Xi Jinping. Il s'apprête à être reconduit pour un troisième mandat inédit, alors que la constitution limitait la durée du mandat présidentiel. Xi Jinping l'a fait modifier, pour rester à vie s'il le souhaite. En Chine, le parti et ses 96 millions de membres contrôlent tout. Tous les cinq ans, à huit clos, l'État-parti désigne ses instances dirigeantes. Au sommet, un comité permanent, connu comme "la bande des sept". Tous les dirigeants choisis cette semaine devraient être proches de Xi Jinping.

Une société civile muselée

Celui que l'on surnomme "l'empereur rouge" restera secrétaire du parti, président de la République, président de la commission militaire, leader central et, peut-être, guide du peuple - une nouveauté. Il a gravi les échelons du parti pas à pas, avant de prendre en 2012, à 59 ans, la tête du parti. S'amorce alors une période marquée par l'arrestation d'anciens ministres et généraux. Des fonctionnaires tombent aussi, par milliers, au nom de la lutte contre la corruption. La société civile, elle aussi, est muselée. Covid, États-Unis, Taïwan : de nombreux dossiers sensibles se dressent encore sur sa route pour parvenir à l'objectif affiché de faire de la Chine la première puissance mondiale à l'horizon 2049.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.