Commerce international : la Chine riposte et menace les États-Unis

Le président américain a promis d'instaurer de nouvelles taxes douanières sur les produits chinois. La Chine riposte aux menaces de Donald Trump en se lançant dans une guerre de la monnaie.

FRANCE 3

Avant même son élection, Donald Trump a entamé le conflit commercial entre les États-Unis et la Chine, avec d'abord une déclaration de guerre. Le 16 juin 2015, le président américain déclarait : "Je suis en colère quand la Chine gagne 500 milliards de dollars par an, aspirant nos emplois et notre argent hors de notre pays". Il dénonçait ainsi le déficit commercial abyssal des États-Unis avec la Chine. Un déficit qui s'est envolé pour atteindre 419 milliards de dollars l'année dernière. Début 2018, il passe donc à l'offensive.

Nouvelles taxes douanières

L'arme de Donald Trump, c'est l'augmentation des taxes sur les produits chinois, sur l'aluminium, l'acier ou les panneaux solaires, dont la Chine est un des principaux producteurs. "C'est une guerre froide entre deux puissances qui veulent toutes les deux la première place du monde", explique le spécialiste des États-Unis, François Durpaire. La semaine dernière, c'est l'escalade quand Trump menace de créer 10% de droits de douane supplémentaires sur la majeure partie des importations chinoises. Alors Pékin organise la riposte sur le plan monétaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
(NICOLAS ASFOURI / AFP)