Comment la Chine investit en France

Julien Duperray décrypte, sur le plateau de France 2, les investissements réalisés par les entreprises chinoises dans l'Hexagone.

FRANCE 2

Le possible rachat de Fram par un conglomérat de Pékin illustre la forte progression des investissements chinois en France. En 10 ans, ils ont explosé de plus de 1 400% et concernent tous les secteurs : une partie de PSA Peugeot Citroën, des usines de lait, une partie d'Engie, une centaine de vins bordelais, le club de football de Sochaux...

"Ces investissements ne pèsent en réalité pas très lourd. En 2014, on en est à 4,3 milliards d'euros. C'est à peine 1% de tous les investissements étrangers en France", indique Julien Duperray.

La France investit dans des usines sur le sol chinois

Dans le même temps, la France investit aussi en Chine. En 2014, ces investissements représentaient 18 milliards d'euros. "Mais attention, ça n'a rien à voir. Les Chinois rachètent nos entreprises. Les Français, eux, ne rachètent pas. Ils investissent sur des sites en Chine comme Airbus et son usine d'avions, Carrefour et ses plus de 200 magasins, Sanofi et ses laboratoires...", précise le journaliste de France 2. Au total, cela représente 500 000 emplois en Chine.

Le JT
Les autres sujets du JT
(FRANCE 2)