Climat : la Chine participera au sommet organisé par les Etats-Unis, malgré les tensions entre les deux pays

Le ministère des Affaires étrangères chinois a confirmé la présence du président Xi Jinping à la réunion virtuelle organisée jeudi et vendredi par Joe Biden.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président chinois, Xi Jinping, prononce un discours lors de la conférence annuelle 2021 du Boao Forum for Asia, le 20 avril 2021 à Pékin. (JU PENG / XINHUA / AFP)

Malgré de vives tensions bilatérales, la Chine et les Etats-Unis semblent décidés à collaborer sur le climat. Pékin a confirmé, mercredi 21 avril, la participation du président chinois Xi Jinping au sommet virtuel organisé cette semaine par son homologue américain, Joe BidenXi Jinping "prononcera en ligne depuis Pékin" un "important discours", a déclaré le ministère des Affaires étrangères chinois, mettant fin à une certaine incertitude quant à sa participation.

Quarante dirigeants invités

La Chine et les Etats-Unis sont les deux premiers émetteurs mondiaux de gaz à effet de serre, à l'origine du réchauffement planétaire. Leur entente est donc cruciale pour la réussite des efforts internationaux entrepris pour réduire ces émissions. Le président américain a invité 40 dirigeants mondiaux au sommet qui se tiendra par visioconférence jeudi et vendredi, dont Xi Jinping et le chef d'Etat russe, Vladimir Poutine.

Cette réunion est censée marquer le retour des Etats-Unis en première ligne dans la lutte contre le changement climatique, après leur désengagement durant le mandat de Donald Trump, lequel avait retiré son pays de l'accord de Paris. Joe Biden avait décidé dès son premier jour à la Maison Blanche, en janvier, de réintégrer son pays à cet accord.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.