Chine : une journaliste condamnée à quatre ans de prison pour ses reportages à Wuhan

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Chine : une journaliste condamnée à quatre ans de prison pour ses reportages à Wuhan
FRANCE 2
Article rédigé par
A-C Poignard, L.Lavieille - France 2
France Télévisions

Une journaliste qui a montré l’intérieur des hôpitaux de Wuhan en pleine crise du Covid-19, en février dernier, a été condamnée à quatre ans de prison pour "provocation aux troubles".

Zhang Zhan a été condamnée à quatre ans de prison pour avoir raconté de l’intérieur la crise sanitaire du Covid-19 à Wuhan. Cette journaliste citoyenne de 37 ans a été sanctionnée pour "provocation aux troubles" après avoir réalisé des reportages au tout début de la crise, où elle montrait une situation chaotique dans les hôpitaux. 

En grève de la faim depuis 6 mois

En février dernier, Zhang Zhan a décidé d’aller dans la ville fantôme et de montrer la réalité crue du Covid-19 que le pouvoir ne voulait pas montrer. Cette ancienne avocate est en grève de la faim depuis 6 mois. "Elle clame son innocence et nous avons plaidé en ce sens au tribunal, explique son avocat Pen Quanniu. La peine est très sévère, elle est probablement déterminée à poursuivre sa grève de la faim, je suis donc très inquiet pour sa santé et pour sa vie". A l’ouverture de son procès, lundi 28 décembre, à Shanghai, les journalistes ont été repoussés par la police. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.