Chine, province toxique

Gravement polluée, le province chinoise du Shanxi au nord du pays  tente d'assainir son environnement. Ce sont les mines de charbons et les usines chimiques qui sont responsable de cette pollution.

France 24

Dans le ciel les cheminées se comptent par dizaines...

Jincheng ville du nord de Chine fait partie des plus polluées du pays. Ici, les mines de charbons et les usines chimiques ont gravement altéré l'environnement.

Zhang Haibin, fermier, vit ici depuis toujours. L'exploitation des mines de charbon a endommagé sa maison :

« La fermeture des mines a été inutile. Il y a des fissures partout comme dans cette maison. Cela fait longtemps qu'il y en a. C'est les mines de charbon qui ont fait ça. »

Jincheng enregistre 1819 violations à la législation anti-pollution.

Face à la situation le gouvernement a convoqué la maire de la ville à Pékin. Plus largement, c'est toute la province du Shanxi, au nord du pays, qui est touchée par une pollution endémique.

Ma Jun de l’institut des affaires publique liées à l’environnement regrette le manque d’outils légaux pour imposer aux entreprises des contraintes en matière de pollution : 

« Beaucoup de villes dans la province de Shanxi sont parmi les plus mal notées en termes de respect des lois environnementales. Cela prouve que les capacités à imposer des lois pour réguler cette industrie sont vraiment limité. »

Le gouvernement chinois prévoit de fermer progressivement les mines de charbons.

Elles seront remplacées par des forages de gaz naturel

Gravement polluée, le province chinoise du Shanxi au nord du pays  tente d\'assainir son environnement. Ce sont les mines de charbons et les usines chimiques qui sont responsable de cette pollution.
Gravement polluée, le province chinoise du Shanxi au nord du pays  tente d'assainir son environnement. Ce sont les mines de charbons et les usines chimiques qui sont responsable de cette pollution. (France 24)