Chine : naissance controversée de bébés génétiquement modifiés

En Chine un scientifique annonce avoir donné naissance à deux jumelles dont l'ADN a été transformé pour les immuniser contre le sida. Un cas qui pose beaucoup de questions sur le plan de l'éthique.

France 3

Une annonce à peine croyable en Chine, celle de la naissance de deux jumelles modifiées génétiquement, prénommées Lulu et Nana. Nées d'un père séropositif, elles seraient aujourd'hui immunisées contre le sida. Une opération réalisée avec la technique des ciseaux génétiques, qui permet de remplacer certaines parties d'un génome.

"Je ressens une grande responsabilité. Ce n'est pas seulement une première, c'est aussi un exemple de tout ce que l'on peut faire", déclare He Jiankui, le scientifique chinois à l'origine du projet.

"Une grave violation de l'éthique"

Une nouvelle qui inquiète la communauté scientifique internationale. "On dessine les enfants à naître et les générations futures comme on le désire, en fonction de la mode du moment, des fantasmes et des idéologies", s'alarme le généticien Axel Kahn.

Pour l'instant, aucune photo des jumelles n'a circulé. Pas d'apparition non plus dans la moindre revue scientifique. En Chine, 120 spécialistes ont dénoncé une folie et une grave violation de l'éthique et des normes universitaires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une fécondation in vitro au service de biologie reproductrice de Nice (Alpes-Maritimes), le 6 octobre 2017.
Une fécondation in vitro au service de biologie reproductrice de Nice (Alpes-Maritimes), le 6 octobre 2017. (A. NOOR / BSIP / AFP)