Chine : la vidéo d'une écrevisse qui se coupe un membre pour survivre devient virale

Alors qu'elle allait bouillir, l'écrevisse a coupé sa propre pince pour échapper à la soupe épicée qui était devant elle.

Une écrevisse est vendue sur le marché de Hefei (Chine), le 13 septembre 2009.
Une écrevisse est vendue sur le marché de Hefei (Chine), le 13 septembre 2009. (STR / AFP)

La vidéo est devenue virale en Chine. Une écrevisse sur le point d'être cuisinée dans un restaurant a sauvé sa vie. Alors qu'elle allait bouillir, elle a coupé sa propre pince pour échapper à la soupe épicée qui était devant elle, raconte The Guardian (en anglais). Le site britannique précise que le propriétaire, qui a publié la vidéo sur les réseaux sociaux, a laissé le crustacé en vie. "Je l'ai ramené chez moi et que je l'ai mis dans un aquarium", raconte-t-il.

Après la publication, la séquence a accumulé plus d'un million de vues, comme le note la BBC (en anglais). De nombreuses personnes l'ont partagée et commentée, se servant de la vidéo pour dénoncer la consommation de produits issus des animaux. "Ceci prouve que les animaux de la mer ressentent la douleur", écrit une internaute. "Ce n'est pas normal de la faire bouillir vivante", ajoute un autre. "Si les écrevisses font preuve d'un instinct de survie, comment pouvez-vous accepter de manger de la viande ?" demande un dernier.