Chine : la folie de l'esthétique

En Chine, la chirurgie esthétique attire des millions de jeunes femmes, au point de devenir un phénomène de société.

France 2

Elle passe son temps à se montrer sur les réseaux sociaux. Et pour devenir une petite célébrité du net, qu'elle est en Chine, Rui Xi Liang, 18 ans, n'a pas hésité à recourir à la chirurgie esthétique. À l'âge de 14 ans déjà, elle passait sous le bistouri. Dans le centre de Pékin, elle a rendez-vous aujourd'hui dans l'un des 34 000 établissements chinois pratiquant la chirurgie plastique. Sa dernière opération d'implants lui a coûté quelque 4 000 euros. Mais pour elle, c'est un bon investissement pour sa carrière.

"De 4 000 à 25 000 euros de revenus par mois"

La perfection. Tous les jours, elle s'offre au regard de centaines de milliers d'admirateurs de Rui Xi Liang sur internet. La leçon se fait en direct avec son téléphone. D'autres préfèrent chanter ou danser. Filles ou garçons en quête de gloire 2.0. Et pour beaucoup, la différence se fait sur la plastique. Rui Xi Liang, elle, ne le cache pas. "Grâce à toutes ces opérations, j'ai beaucoup plus de fans. Je suis passée de 4 000 à 25 000 euros de revenus par mois", confie-t-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
En Chine, la chirurgie esthétique attire des millions de jeunes femmes, au point de devenir un phénomène de société.
En Chine, la chirurgie esthétique attire des millions de jeunes femmes, au point de devenir un phénomène de société. (France 2)