Le Québec, nouvelle terre promise ?

Chômage, Brexit, climat social... L'atmosphère est morose en Europe. En visite dans l’Hexagone, Régis Labeaume, maire de la ville de Québec (Canada), appelle les jeunes Français à traverser l'Atlantique.

France 3

Le Québec a besoin de main d'oeuvre spécialisée dans plusieurs secteurs : technologies de l'information, secteurs public et universitaire ou du jeu vidéo, soudeurs, cuisiniers... La ville de Québec recrute en France depuis près d'une dizaine d'années en raison de la langue commune, mais aussi en raison des accords sur la reconnaissance des diplômes.

Promesse d'embauche et permis de travail obligatoires

Le maire de Québec, Régis Labeaume, clame qu'il vous accueille à bras ouverts, mais il y a des nuances. Pour venir travailler au Canada, il faut avoir une promesse d'embauche et un permis de travail temporaire, rappelle Louise Boisvert, qui s'exprime en direct depuis Québec ce lundi 27 juin dans le Grand Soir 3.

Au Canada, l'immigration n'est pas une compétence municipale, mais bien fédérale, précise la journaliste. Le maire de Québec a demandé au gouvernement l'obtention d'un statut particulier pour accueillir plus facilement des travailleurs spécialisés venus de France, mais ce n'est pas encore chose faite.

Le JT
Les autres sujets du JT