L’Ouest du Canada continue de s’embraser, l'état d'urgence déclaré en Colombie-Britannique

À cause des incendies, la Colombie-Britannique qui jouxte l’océan Pacifique, vient de déclarer l’état d’urgence au moins pendant deux semaines. Des milliers de Canadiens sont menacés par les plus de 300 feux qui font rage.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les incendies virulents et précoces cette année, font des ravages dans l'Ouest de l'Amérique du Nord, au Canada, mais aussi dans l'Oregon, aux États-Unis. (HANDOUT / OREGON DEPARTMENT OF FORESTRY)

Les flammes jouxtent désormais les habitations en Colombie-Britannique. Après des semaines de temps chaud et sec, plus de 300 incendies sont actifs dans l'Ouest canadien, qui s'embrase tout comme son voisin, l'Ouest américain, lui aussi menacé par plusieurs feux précoces et virulents cette année.

Face à la menace, des centaines de Canadiens de Colombie-Britannique ont dû quitter rapidement leurs habitations cernées par le brasier. Les localités voisines regardent avec inquiétude ces flammes qui se rapprochent, pendant que les pompiers étudient attentivement la météo. "Nous surveillons les vents très forts qui soufflent dans le secteur, car ils contribuent à changer rapidement la direction des flammes et à les attiser", explique une responsable des équipes de secours de la ville de Kamloops, interrogée par Radio-Canada.

La pluie se fait attendre, les voyageurs arrivent

La Colombie-Britannique est une région habituellement assez humide. Cependant, cette année, la pluie se fait attendre depuis parfois plus d’un mois dans le sud de cette province occidentale canadienne. Pendant ce temps, les touristes continuent leur séjour tant bien que mal. Ce qui inquiète Sue MacKortoff, qui dirige la localité touristique d’Osoyoos dans la vallée d’Okanagan : "Il vous faut planifier votre hébergement avant de venir, avertit l'édile. Interrogée par la télévision canadienne Global News, elle déconseille fortement les itinéraires prévus au dernier moment, tant la situation est instable dans la région. Allez-vous dans un hôtel ou dans un camping ? Vérifiez leur disponibilité avant même de partir. Ne venez pas ici sans réservation en pensant que tout ira bien. Parce qu’actuellement tout ne va pas bien."

>> Incendies : les pompiers sous tension dans l'Ouest canadien et américain

Des renforts de pompiers venus d’autres provinces canadiennes, du Mexique et des États-Unis, aussi sous la menace de nombreux incendies notamment en Oregon, doivent arriver dans les prochains jours.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Canada

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.