Canada : une gigantesque chasse à l'homme pour retrouver deux adolescents soupçonnés de meurtres

Kam McLeod, 19 ans, et Bryer Schmegelsky, 18 ans, sont soupçonnés d'avoir tué un sexagénaire et deux touristes.

Kam McLeod, 19 ans et Bryer Schmegelsky 18 ans sont suspectés d\'un triple meurtre au Canada et activement recherchés par la police depuis le 19 juillet 2019. 
Kam McLeod, 19 ans et Bryer Schmegelsky 18 ans sont suspectés d'un triple meurtre au Canada et activement recherchés par la police depuis le 19 juillet 2019.  (ALBERTA RCMP / AFP)

La police fédérale canadienne a annoncé, dimanche 28 juillet, avoir concentré ses recherches pour retrouver deux jeunes Canadiens suspectés de trois meurtres – dont ceux de deux touristes étrangers. Kam McLeod, 19 ans, et Bryer Schmegelsky, 18 ans, sont formellement accusés du meurtre sans préméditation d'un professeur de botanique de 64 ans, Leonard Dyck, et soupçonnés d'avoir tué un jeune Australien de 23 ans, Lucas Fowler, et son amie américaine Chynna Deese, 24 ans, dont les corps avaient été trouvés le 15 juillet le long d'une route dans le nord de la Colombie-Britannique.

Ils ont depuis rejoint la province du Manitoba, au cœur du Canada, connue pour être très inhospitalière, avec des zones marécageuses infestées de moustiques et fréquentée par des ours et des loups. La police fédérale a d'ailleurs publié sur son compte Twitter une photo d'un ours polaire repéré pendant les recherches.

D'importants moyens mobilisés

La police a diffusé une alerte au public avec les visages de deux suspects, considérés comme armés et extrêmement dangereux. Depuis ce week-end, elle peut compter sur l'aide de deux avions de l'armée de l'air canadienne : un C130 Hercules et un CP-140 Aurora, un appareil de patrouille à long rayon d'action disposant de matériel de surveillance sophistiqué dont des caméras infrarouges.

Les recherches se poursuivent autour de York Landing, petite localité du Manitoba, après un nouveau signalement. Les fugitifs ont abouti dans ce village au terme d'une cavale en voiture de plus de 3 000 km à partir de la Colombie-Britannique. La police fédérale a indiqué sur son compte Twitter y avoir envoyé de nombreux agents.