Canada : une fusillade à Toronto fait deux morts et 12 blessés

Le tireur présumé est mort, a annoncé la police sur Twitter dimanche soir. 

Deux policiers sur les lieux d\'une fusillade à Toronto (Canada), le 23 juillet 2018. 
Deux policiers sur les lieux d'une fusillade à Toronto (Canada), le 23 juillet 2018.  (COLE BURSTON / AFP)

Nouveau drame au Canada. Une fusillade dans le quartier grec de Toronto (Ontario) a fait deux morts et 12 blessés, dimanche 22 juillet dans la soirée. Le tireur est mort, après un échange de coups de feu avec la police. Une jeune femme a été tuée sur le coup et treize personnes blessées, a d'abord annoncé le chef de la police de Toronto, Mark Saunders. Au petit matin, lundi, les forces de l'ordre ont révisé leur bilan, évoquant désormais deux morts, outre le tireur, et 12 blessés.

Le chef de la police estime qu'il est encore trop tôt pour s'avancer sur les motivations du tireur, qui a utilisé une arme de poing. Agissant seul, cet homme de 29 ans a ouvert le feu au hasard sur des piétons déambulant sur l'avenue Danforth, autour de 22 heures, avant de cibler des restaurants bondés. Selon un récit du Toronto Star (en anglais), plusieurs témoins affirment avoir entendu entre 15 et 20 coups de feu, et avoir ensuite vu plusieurs blessés étendus au sol dans un restaurant. 

"Les armes sont trop accessibles à trop de gens"

Pour le maire de Toronto, John Tory, la fusillade de dimanche soir témoigne du fait que sa ville, la quatrième plus importante métropole d'Amérique du Nord, a "un problème d'armes à feu". "Les armes sont trop accessibles à trop de gens", a-t-il déploré. Le Premier ministre de la province de l'Ontario, Doug Ford, a également dénoncé un "horrible acte de violence par arme à feu à Toronto" sur Twitter. Il a adressé ses pensées aux victimes et à leurs proches, et a remercié les services de secours. 

Depuis le début de l'année, Toronto a connu 212 fusillades, qui ont tué 26 personnes. L'an dernier, sur la même période, la ville avait connu 188 échanges de coups de feu, qui avaient coûté la vie à 17 personnes.